Industries culturelles Archive

image_pdf
Juin 2017 Contenu : 1 Un lien partagé sur quatre sur les réseaux sociaux relève du « fake news » 2 Les éditeurs de presse déçus par Facebook 3 Jeux vidéo : la réalité virtuelle ne décolle pas pour l'instant 4 Le streaming a tué les intros instrumentales 5 Le soft power et les séries turques 6 Des séries dérivées de Game of Thrones en préparation 7 Les liens avec des contenus originaux renforceront la publicité numérique à terme

Actualités des industries culturelles et numériques #54, juin 2017

Juin 2017 Contenu : 1 Un lien partagé sur quatre sur les réseaux sociaux relève du « fake news » 2 Les éditeurs de presse déçus par Facebook 3 Jeux vidéo : la réalité virtuelle ne décolle pas pour l’instant 4 Le streaming a tué les intros instrumentales 5 Le soft power et les séries turques 6 Des séries dérivées de Game of Thrones en préparation 7 Les liens avec des contenus originaux renforceront la publicité numérique à terme

Rien de trop spectaculaire dans The Wire, rien de trop extraordinaire non plus. Une série policière qui ne répondrait pas aux codes du genre, mais qui ne s’en éloignerait pas non plus. The Wire présente en soixante épisodes d’une heure environ sur cinq saisons la ville de Baltimore sous toutes ses coutures et comme totalité. Elle passe au crible toutes les couches de la société sans en épargner aucune. Et à travers une ville, beaucoup moins cinématographique que New York, San Francisco où Los Angeles, on nous montre, de manière réaliste, les aspects les plus pessimistes d’une Amérique en décomposition. David Simon et Ed Burns, les créateurs de la série, ont une connaissance locale très forte, car le premier a été longtemps journaliste au Baltimore Sun, et le second est un ancien policier et enseignant de Baltimore.

Le réalisme de « The Wire » rend-il impuissant ? – Anne-Lise MELQUIOND

Rien de trop spectaculaire dans The Wire, rien de trop extraordinaire non plus. Une série policière qui ne répondrait pas aux codes du genre, mais qui ne s’en éloignerait pas non plus. The Wire présente en soixante épisodes d’une heure environ sur cinq saisons la ville de Baltimore sous toutes ses coutures et comme totalité. Elle passe au crible toutes les couches de la société sans en épargner aucune. Et à travers une ville, beaucoup moins cinématographique que New York, San Francisco où Los Angeles, on nous montre, de manière réaliste, les aspects les plus pessimistes d’une Amérique en décomposition. David Simon et Ed Burns, les créateurs de la série, ont une connaissance locale très forte, car le premier a été longtemps journaliste au Baltimore Sun, et le second est un ancien policier et enseignant de Baltimore.

Mai 2017 Contenu : 1 L'intelligence artificielle humaine trop humaine 2 Internet devient une troisième voie d'exploitation de nouveaux films 3 Le blues des traducteurs, et la traduction par machine 4 Convergence médias/télécoms : le deal entre Orange et HBO 5 Des vidéastes de gauche investissent YouTube 6 Google reste le roi de la publicité en ligne, mais Facebook monte 7 Pourra-t-on choisir soi-même la trame d'une série ?

Actualités des industries culturelles et numériques #53, mai 2017

Mai 2017 Contenu : 1 L’intelligence artificielle humaine trop humaine 2 Internet devient une troisième voie d’exploitation de nouveaux films 3 Le blues des traducteurs, et la traduction par machine 4 Convergence médias/télécoms : le deal entre Orange et HBO 5 Des vidéastes de gauche investissent YouTube 6 Google reste le roi de la publicité en ligne, mais Facebook monte 7 Pourra-t-on choisir soi-même la trame d’une série ?

Le postulat de la forme esthétique comme contenu social sédimenté permet de poser la tension intra-esthétique mais aussi la tension entre la sphère esthétique et la sphère sociale sans réductionnisme politique. Il y a un moment esthétique autonome comme il y a un moment théorique autonome. La tension est d’abord théorique, musicale ou cinématographique. Le raccord au social ou au politique existe par un jeu de médiations d’une sphère à l’autre dans leurs historicités. Et c’est ce qui est expérimenté sur l’exemple du film, "Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain", un produit culturel para-publicitaire à prétention artistique.

« Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain » : réconcilier art et industrie ? – Marc HIVER

Le postulat de la forme esthétique comme contenu social sédimenté permet de poser la tension intra-esthétique mais aussi la tension entre la sphère esthétique et la sphère sociale sans réductionnisme politique. Il y a un moment esthétique autonome comme il y a un moment théorique autonome. La tension est d’abord théorique, musicale ou cinématographique. Le raccord au social ou au politique existe par un jeu de médiations d’une sphère à l’autre dans leurs historicités. Et c’est ce qui est expérimenté sur l’exemple du film, « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain », un produit culturel para-publicitaire à prétention artistique.

Avril 2017 Contenu : 1 Dernière mode sur YouTube : des vidéos des achats courants 2 Disney réduit sensiblement le nombre de créateurs dans sa division Maker Studios 3 Facebook veut concurrencer YouTube 4 Au Royaume-Uni, Google et Bing (Microsoft) ont signé un accord visant à lutter contre les contenus piratés 5 Les artistes ne profitent pas de l'essor du streaming (suite) 6 Le moteur de recherche Qihoo 360 concurrence Baidu en Chine, avec le live streaming 7 Les start-up américaines hésitent à entrer en Bourse

Actualités des industries culturelles et numériques #52, avril 2017

Avril 2017 Contenu : 1 Dernière mode sur YouTube : des vidéos des achats courants 2 Disney réduit sensiblement le nombre de créateurs dans sa division Maker Studios 3 Facebook veut concurrencer YouTube 4 Au Royaume-Uni, Google et Bing (Microsoft) ont signé un accord visant à lutter contre les contenus piratés 5 Les artistes ne profitent pas de l’essor du streaming (suite) 6 Le moteur de recherche Qihoo 360 concurrence Baidu en Chine, avec le live streaming 7 Les start-up américaines hésitent à entrer en Bourse

Comment traiter le <em>contenu</em> des magazines de reportages à la télévision d'une manière qui ne tende pas à réduire cette dernière au rôle de simple support ? Comment saisir la spécificité d'une <em>forme</em> qui marie paroles et images ? Poser ces questions d'emblée, c'est prendre conscience à quel point forme et contenu sont indissociables dans le magazine télévisuel ; celui-ci ne saurait être réductible à un communiqué politique ou à une annonce publicitaire, sa crédibilité en dépend.

Le lieu du fantasme : le commentaire sur images dans les magazines de reportage à la télévision française 1960-92 – David BUXTON

Comment traiter le contenu des magazines de reportages à la télévision d’une manière qui ne tende pas à réduire cette dernière au rôle de simple support ? Comment saisir la spécificité d’une forme qui marie paroles et images ? Poser ces questions d’emblée, c’est prendre conscience à quel point forme et contenu sont indissociables dans le magazine télévisuel ; celui-ci ne saurait être réductible à un communiqué politique ou à une annonce publicitaire, sa crédibilité en dépend.

Mars 2017 Contenu : 1 Séries télévisées : la lente émergence des showrunners en France (suite) 2 Streaming : l'industrie musicale soupçonne des tricheries 3 Proctor & Gamble impose ses règles aux agences médias pour la publicité numérique 4 La réalité virtuelle intéresse l'industrie publicitaire (le meilleur des mondes ?) 5 Les géants du Web investissement massivement dans les interfaces vocales 6 La CNIL lance un vaste débat sur les algorithmes 7 Medium, la plateforme des blogs de qualité, se cherche un nouveau modèle économique 8 Les cookies publicitaires sont ciblés par la Commission européenne

Actualités des industries culturelles et numériques #51, mars 2017

Mars 2017 Contenu : 1 Séries télévisées : la lente émergence des showrunners en France (suite) 2 Streaming : l’industrie musicale soupçonne des tricheries 3 Proctor & Gamble impose ses règles aux agences médias pour la publicité numérique 4 La réalité virtuelle intéresse l’industrie publicitaire (le meilleur des mondes ?) 5 Les géants du Web investissement massivement dans les interfaces vocales 6 La CNIL lance un vaste débat sur les algorithmes 7 Medium, la plateforme des blogs de qualité, se cherche un nouveau modèle économique 8 Les cookies publicitaires sont ciblés par la Commission européenne

La série télévisée Les Soprano et le film The Swimmer (Le Plongeon) ont en commun la représentation de l’envers du rêve américain par un trop-plein véhiculé par le motif de la piscine. Ce trait esthétique, émergeant dans des périodes charnières, exprime inconsciemment l’affairement sous-jacent d’une industrie culturelle tentant de remonter la pente durant des périodes de mutations technologiques, économiques et sociales.

La piscine, motif du désenchantement dans « Les Soprano » et « Le Plongeon » – Aymen GHARBI

La série télévisée Les Soprano et le film The Swimmer (Le Plongeon) ont en commun la représentation de l’envers du rêve américain par un trop-plein véhiculé par le motif de la piscine. Ce trait esthétique, émergeant dans des périodes charnières, exprime inconsciemment l’affairement sous-jacent d’une industrie culturelle tentant de remonter la pente durant des périodes de mutations technologiques, économiques et sociales.

Février 2017 Contenu : 1 Le cinéma des blockbusters (mai 2013), Actualités #9 2 Tagger des marques et des personnalités sur Instagram (Facebook), juin 2013, Actualités #10 3 Débat entre producteurs, [scénaristes] et chaînes de télévision (janvier 2014), Actualités #16 4 Le streaming, c'est la radio du XXIe siècle, mars 2014, Actualités #18 5 L'overdose des super-héros, juin 2014, Actualités #21 6 La montée en puissance des bases de données, et la mort de la politique, sept. 2014, Actualités #23 7 De la réalité virtuelle ou le paradis des geeks, oct. 2014, Actualités #24 8 Les zombies postapocalytiques « mangent » la télévision, déc. 2014, Actualités #26 9 L'humanité augmentée (H+) : le transhumanisme arrive en France, février 2015, Actualités #28 10 Investissements records dans les start-up de la Silicon Valley, juin 2015, Actualités #32 11 La série CSI (Les Experts) tire sa révérence, nov. 2015, Actualités #36 12 Les start-up de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse, avril 2016, Actualités #41 13 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert (juillet-août, 2016), Actualités #44

Actualités des industries culturelles et numériques #50, février 2017

Février 2017 Contenu : 1 Le cinéma des blockbusters (mai 2013), Actualités #9 2 Tagger des marques et des personnalités sur Instagram (Facebook), juin 2013, Actualités #10 3 Débat entre producteurs, [scénaristes] et chaînes de télévision (janvier 2014), Actualités #16 4 Le streaming, c’est la radio du XXIe siècle, mars 2014, Actualités #18 5 L’overdose des super-héros, juin 2014, Actualités #21 6 La montée en puissance des bases de données, et la mort de la politique, sept. 2014, Actualités #23 7 De la réalité virtuelle ou le paradis des geeks, oct. 2014, Actualités #24 8 Les zombies postapocalytiques « mangent » la télévision, déc. 2014, Actualités #26 9 L’humanité augmentée (H+) : le transhumanisme arrive en France, février 2015, Actualités #28 10 Investissements records dans les start-up de la Silicon Valley, juin 2015, Actualités #32 11 La série CSI (Les Experts) tire sa révérence, nov. 2015, Actualités #36 12 Les start-up de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse, avril 2016, Actualités #41 13 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert (juillet-août, 2016), Actualités #44

On peut aborder ce texte aussi bien comme une lecture des films de Michael Cimino au prisme de Siegfried Kracauer que des théories filmiques de Kracauer au prisme de Cimino. C'est cette dernière lecture qui intéresse particulièrement la Web-revue, d'autant que Kracauer est relativement peu connu en France : Théorie du Film, publié aux États-Unis en 1960, ne fut traduit qu'en 2010.

Siegfried Kracauer, Michael Cimino, la photographie et le cinéma : cinq fragments – Cédric DONNAT

On peut aborder ce texte aussi bien comme une lecture des films de Michael Cimino au prisme de Siegfried Kracauer que des théories filmiques de Kracauer au prisme de Cimino. C’est cette dernière lecture qui intéresse particulièrement la Web-revue, d’autant que Kracauer est relativement peu connu en France : Théorie du Film, publié aux États-Unis en 1960, ne fut traduit qu’en 2010.

Janvier 2017 Contenu : 1 YouTube progresse en France 2 Les vidéoclips ne font plus recette à la télévision 3 La réalité virtuelle (VR) devient réelle 4 L'avenir de l'industrie musicale selon Pascal Nègre : la chaîne de valeur numérique 5 Les sujets les plus discutés sur Facebook et Twitter en 2016 6 L'axe franco-allemand se mobilise pour le numérique

Actualités des industries culturelles et numériques #49, janvier 2017

Janvier 2017 Contenu : 1 YouTube progresse en France 2 Les vidéoclips ne font plus recette à la télévision 3 La réalité virtuelle (VR) devient réelle 4 L’avenir de l’industrie musicale selon Pascal Nègre : la chaîne de valeur numérique 5 Les sujets les plus discutés sur Facebook et Twitter en 2016 6 L’axe franco-allemand se mobilise pour le numérique

The Leftovers est une série apocalyptique basée sur le roman éponyme de Tom Perrota, également coscénariste de la série. Si cette série ne montre pas — à la manière d’un blockbuster — le monde en train de s’effondrer, elle nous révèle (qui est le sens littéral de l’apocalypse) de manière métaphysique comment survivre à la catastrophe. La série commence trois ans après la disparition brutale d’environ 2 % de la population mondiale. Il n’y a pas eu d’explication, de justification, ni de raison à cet événement. Il n’y a pas non plus de corps à pleurer ni à enterrer.

« The Leftovers » : l’apocalypse intérieure – Anne-Lise MELQUIOND

The Leftovers est une série apocalyptique basée sur le roman éponyme de Tom Perrota, également coscénariste de la série. Si cette série ne montre pas — à la manière d’un blockbuster — le monde en train de s’effondrer, elle nous révèle (qui est le sens littéral de l’apocalypse) de manière métaphysique comment survivre à la catastrophe. La série commence trois ans après la disparition brutale d’environ 2 % de la population mondiale. Il n’y a pas eu d’explication, de justification, ni de raison à cet événement. Il n’y a pas non plus de corps à pleurer ni à enterrer.

Décembre 2016 Contenu : 1 Les scénaristes de télévision français deviennent plus ambitieux 2 Les retransmissions de parties de jeu vidéo se professionnalisent 3 L'essor du gaming (e-sport), suite (2) 4 Le CNC défend son modèle face à ses critiques 5 Comment écrire un best-seller
    6 La Chine se dote d'un circuit art et essai

Actualités des industries culturelles et numériques #48, décembre 2016

Décembre 2016 Contenu : 1 Les scénaristes de télévision français deviennent plus ambitieux 2 Les retransmissions de parties de jeu vidéo se professionnalisent 3 L’essor du gaming (e-sport), suite (2) 4 Le CNC défend son modèle face à ses critiques 5 Comment écrire un best-seller
6 La Chine se dote d’un circuit art et essai

La Web-revue propose à ses lecteurs une liste de films, de séries TV, de publicité, d'action caritative et un des <em>best of</em> sur <em>YouTube</em> où apparaît — jouant son propre rôle — l'homme de l'année : le républicain Donald Trump. Vrai <em>entertainer</em>, vrai <em>infotainer</em>... comme le démocrate Barack Obama. Quand les industries culturelles s'articulent sur le politique.

Trump Trump Trump (une sélection de films, de séries)

La Web-revue propose à ses lecteurs une liste de films, de séries TV, de publicité, d’action caritative et un des best of sur YouTube où apparaît — jouant son propre rôle — l’homme de l’année : le républicain Donald Trump. Vrai entertainer, vrai infotainer… comme le démocrate Barack Obama. Quand les industries culturelles s’articulent sur le politique.

Novembre 2016 Contenu : 1 La fabrique de chansons de plus en plus industrielle 2 Ubisoft veut transformer à terme les jeux vidéo en « tourisme » virtuelle (jeux monde) 3 La télévision s'intéresse aux courses de drones 4 Steven Spielberg signe un partenariat avec le géant chinois, Alibaba 5 Twitter ne trouve pas d'acheteurs pour l'instant 6 Facebook veut copier Snapchat

Actualités des industries culturelles et numériques #47, novembre 2016

Novembre 2016 Contenu : 1 La fabrique de chansons de plus en plus industrielle 2 Ubisoft veut transformer à terme les jeux vidéo en « tourisme » virtuelle (jeux monde) 3 La télévision s’intéresse aux courses de drones 4 Steven Spielberg signe un partenariat avec le géant chinois, Alibaba 5 Twitter ne trouve pas d’acheteurs pour l’instant 6 Facebook veut copier Snapchat

À propos du jazz, et de la théorie critique des industries culturelles, pour comprendre T.W. Adorno, il faut s'immerger dans sa logique, dans les enjeux de sa pensée, bref dans sa problématique et non pas pointer ça et là des contradictions forcément présentes chez un auteur qui refusait l'esprit de système (philosophique) au profit de L'Esprit de l'utopie (titre de l'ouvrage d'un de ses maîtres à penser : Ernst Bloch). Se rappeler aussi que c'est un polémiste (Minima Moralia), et pas seulement un théoricien.

La question du jazz dans l’esthétique de T.W. Adorno : un obstacle à sa réception en France – Marc HIVER

À propos du jazz, et de la théorie critique des industries culturelles, pour comprendre T.W. Adorno, il faut s’immerger dans sa logique, dans les enjeux de sa pensée, bref dans sa problématique et non pas pointer ça et là des contradictions forcément présentes chez un auteur qui refusait l’esprit de système (philosophique) au profit de L’Esprit de l’utopie (titre de l’ouvrage d’un de ses maîtres à penser : Ernst Bloch). Se rappeler aussi que c’est un polémiste (Minima Moralia), et pas seulement un théoricien.

Octobre 2016 Contenu : 1 Le nouvel algorithme de Facebook dérape 2 L'humanité 2.0 en l'an 2100, science-fiction ? 3 L'envoi réussi d'un satellite « quantique » chinois, destiné à un usage commercial et militaire 4 Le marché des PC est dopé par l'essor du « gaming » (e-sport) 5 « Le Bureau des Légendes » est la série française la plus exportée 6 Snapchat (Snap Inc.) vient de lancer une version française de son application Discover 7 DeepMind fait des progrès importants dans la création des voix synthétiques

Actualités des industries culturelles et numériques #46, octobre 2016

Octobre 2016 Contenu : 1 Le nouvel algorithme de Facebook dérape 2 L’humanité 2.0 en l’an 2100, science-fiction ? 3 L’envoi réussi d’un satellite « quantique » chinois, destiné à un usage commercial et militaire 4 Le marché des PC est dopé par l’essor du « gaming » (e-sport) 5 « Le Bureau des Légendes » est la série française la plus exportée 6 Snapchat (Snap Inc.) vient de lancer une version française de son application Discover 7 DeepMind fait des progrès importants dans la création des voix synthétiques

L'article de Francis James ne se limite pas à une analyse de l'évolution des procédures dans la diffusion télévisée des événements sportifs, et de leur récupération (indue) par l'appareil militaire. Il s'agit aussi et surtout d'une étude sociologique conséquente qui mobilise des concepts avancés par Foucault (« examen », « panoptique ») dans un champ d'application inattendu, où un projet latent de société sécuritaire a pu s'expérimenter et s'enraciner sans heurts, et sans que les acteurs en soient conscients.

Filmer le sport, ça sert aussi à faire la guerre – Francis JAMES

L’article de Francis James ne se limite pas à une analyse de l’évolution des procédures dans la diffusion télévisée des événements sportifs, et de leur récupération (indue) par l’appareil militaire. Il s’agit aussi et surtout d’une étude sociologique conséquente qui mobilise des concepts avancés par Foucault (« examen », « panoptique ») dans un champ d’application inattendu, où un projet latent de société sécuritaire a pu s’expérimenter et s’enraciner sans heurts, et sans que les acteurs en soient conscients.

Septembre 2016 Contenu : 1 Deezer à l'assaut du marché musical américain 2 Les artistes musicaux les mieux payés en 2016 et les conséquences pour les festivals en France 3 La liste Forbes des Top Fortunes 2016 4 Une vague de fusions-acquisitions est à prévoir dans l'audiovisuel 5 Facebook domine le marché publicitaire du Web
    6 Déclin dramatique de la presse papier et du suivi de l'actualité aux États-Unis
    7 Netflix marque le pas
    8 Le soft power audiovisuel de la Chine en Afrique

Actualités des industries culturelles et numériques #45, septembre 2016

Septembre 2016 Contenu : 1 Deezer à l’assaut du marché musical américain 2 Les artistes musicaux les mieux payés en 2016 et les conséquences pour les festivals en France 3 La liste Forbes des Top Fortunes 2016 4 Une vague de fusions-acquisitions est à prévoir dans l’audiovisuel 5 Facebook domine le marché publicitaire du Web
6 Déclin dramatique de la presse papier et du suivi de l’actualité aux États-Unis
7 Netflix marque le pas
8 Le soft power audiovisuel de la Chine en Afrique

Publicitaire à 80%, le mini film [微电影 wei (micro) -dianying (film)] est un quasi genre en Chine, bien que le format s'étende de 90 secondes à 40 minutes. Pour des raisons évidentes, on ne peut pas le traduire par « microfilm » en français, où le terme chinois couvre diversement le spot publicitaire, le clip, le film promotionnel, le (très) court métrage, le moyen métrage, le short film, le film d'entreprise, et dans certains cas la vidéo expérimentale, le sketch et la vidéo gag. D'un ton plus libre que le long métrage qui est soumis à la censure, le mini film chinois attire une nouvelle génération de réalisateurs, professionnels et amateurs, et suscite l'enthousiasme d'un jeune public, qui rappelle l'engouement pour le spot publicitaire en France dans les années 1980.

Le mini film publicitaire en Chine – LI Huisi (李慧思)

Publicitaire à 80%, le mini film [微电影 wei (micro) -dianying (film)] est un quasi genre en Chine, bien que le format s’étende de 90 secondes à 40 minutes. Pour des raisons évidentes, on ne peut pas le traduire par « microfilm » en français, où le terme chinois couvre diversement le spot publicitaire, le clip, le film promotionnel, le (très) court métrage, le moyen métrage, le short film, le film d’entreprise, et dans certains cas la vidéo expérimentale, le sketch et la vidéo gag. D’un ton plus libre que le long métrage qui est soumis à la censure, le mini film chinois attire une nouvelle génération de réalisateurs, professionnels et amateurs, et suscite l’enthousiasme d’un jeune public, qui rappelle l’engouement pour le spot publicitaire en France dans les années 1980.

Juillet-août 2016 Contenu : 1 L'autoédition sur le Net a le vent en poupe 2 L'avenir de l'industrie publicitaire : le grand regroupement de la créativité et du marketing 3 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert 4 La plupart des internautes partagent des articles sans les avoir lus 5 Le fulgurant succès des vidéos de recettes faciles en ligne chez les médias généralistes

Actualités des industries culturelles et numériques #44, juillet-août 2016

Juillet-août 2016 Contenu : 1 L’autoédition sur le Net a le vent en poupe 2 L’avenir de l’industrie publicitaire : le grand regroupement de la créativité et du marketing 3 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert 4 La plupart des internautes partagent des articles sans les avoir lus 5 Le fulgurant succès des vidéos de recettes faciles en ligne chez les médias généralistes