star Archive

image_pdf
Novembre 2016 Contenu : 1 La fabrique de chansons de plus en plus industrielle 2 Ubisoft veut transformer à terme les jeux vidéo en « tourisme » virtuelle (jeux monde) 3 La télévision s'intéresse aux courses de drones 4 Steven Spielberg signe un partenariat avec le géant chinois, Alibaba 5 Twitter ne trouve pas d'acheteurs pour l'instant 6 Facebook veut copier Snapchat

Actualités des industries culturelles et numériques #47, novembre 2016

Novembre 2016 Contenu : 1 La fabrique de chansons de plus en plus industrielle 2 Ubisoft veut transformer à terme les jeux vidéo en « tourisme » virtuelle (jeux monde) 3 La télévision s’intéresse aux courses de drones 4 Steven Spielberg signe un partenariat avec le géant chinois, Alibaba 5 Twitter ne trouve pas d’acheteurs pour l’instant 6 Facebook veut copier Snapchat

Publicitaire à 80%, le mini film [微电影 wei (micro) -dianying (film)] est un quasi genre en Chine, bien que le format s'étende de 90 secondes à 40 minutes. Pour des raisons évidentes, on ne peut pas le traduire par « microfilm » en français, où le terme chinois couvre diversement le spot publicitaire, le clip, le film promotionnel, le (très) court métrage, le moyen métrage, le short film, le film d'entreprise, et dans certains cas la vidéo expérimentale, le sketch et la vidéo gag. D'un ton plus libre que le long métrage qui est soumis à la censure, le mini film chinois attire une nouvelle génération de réalisateurs, professionnels et amateurs, et suscite l'enthousiasme d'un jeune public, qui rappelle l'engouement pour le spot publicitaire en France dans les années 1980.

Le mini film publicitaire en Chine – LI Huisi (李慧思)

Publicitaire à 80%, le mini film [微电影 wei (micro) -dianying (film)] est un quasi genre en Chine, bien que le format s’étende de 90 secondes à 40 minutes. Pour des raisons évidentes, on ne peut pas le traduire par « microfilm » en français, où le terme chinois couvre diversement le spot publicitaire, le clip, le film promotionnel, le (très) court métrage, le moyen métrage, le short film, le film d’entreprise, et dans certains cas la vidéo expérimentale, le sketch et la vidéo gag. D’un ton plus libre que le long métrage qui est soumis à la censure, le mini film chinois attire une nouvelle génération de réalisateurs, professionnels et amateurs, et suscite l’enthousiasme d’un jeune public, qui rappelle l’engouement pour le spot publicitaire en France dans les années 1980.

Juillet-août 2015 Contenu : 1 Rapprochement entre musiciens et publicitaires 2 Facebook ouvre un laboratoire à Paris, et prend une option sur l'avenir 3 Pour tout acheter, cliquez ici 4 « Les technologies sont des concentrés d'idéologies » 5 La télévision sur mobile se développe 6 Le streaming musical doit devenir payant, et la bataille s'annonce acharnée 7 « Jurassic World » 8 Patrick Macnee (Chapeau melon et Bottes de Cuir) est mort

Actualités des industries culturelles et numériques #33, juillet-août 2015

Juillet-août 2015 Contenu : 1 Rapprochement entre musiciens et publicitaires 2 Facebook ouvre un laboratoire à Paris, et prend une option sur l’avenir 3 Pour tout acheter, cliquez ici 4 « Les technologies sont des concentrés d’idéologies » 5 La télévision sur mobile se développe 6 Le streaming musical doit devenir payant, et la bataille s’annonce acharnée 7 « Jurassic World » 8 Patrick Macnee (Chapeau melon et Bottes de Cuir) est mort

Le rock, star-system et société de consommation, livre de David Buxton fut publié en 1985 ; il est devenu introuvable, sauf dans quelques bibliothèques universitaires et encore. À l'initiative du webmaster, la Web-revue a décidé d'en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d'un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l'impact idéologique du rock. Après les sept premiers chapitres publiés depuis janvier 2014, voici le huitième et dernier chapitre en juillet-août 2014.

Le Rock – chapitre 8 : le rock et la politique – David BUXTON

Le rock, star-system et société de consommation, livre de David Buxton fut publié en 1985 ; il est devenu introuvable, sauf dans quelques bibliothèques universitaires et encore. À l’initiative du webmaster, la Web-revue a décidé d’en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d’un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l’impact idéologique du rock. Après les sept premiers chapitres publiés depuis janvier 2014, voici le huitième et dernier chapitre en juillet-août 2014.

Le rock, star-system et société de consommation, livre de David Buxton adapté d'une thèse de doctorat soutenue en 1983, fut publié par La Pensée sauvage, petit éditeur grenoblois, en 1985 ; il est devenu introuvable, sauf dans quelques bibliothèques universitaires et encore. À l'initiative du webmaster, la Web-revue a décidé d'en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d'un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l'impact idéologique du rock. Des débuts de l'industrie du disque microsillon aux punks et aux vidéo-clips, en passant par l'invention du teenager et l'impact capital de la contre-culture et des nouveaux médias de l'époque, le rock sert de point d'entrée dans la société afin de mieux comprendre d'autres phénomènes sociaux comme la consommation de biens culturels et la technologie. Après les cinq premiers chapitres publiés en janvier, février, mars, avril et mai 2014, voici le chapitre 6 en juin 2014.

Le Rock – Chapitre 6 : Le déclin du star system – David BUXTON

Le rock, star-system et société de consommation, livre de David Buxton adapté d’une thèse de doctorat soutenue en 1983, fut publié par La Pensée sauvage, petit éditeur grenoblois, en 1985 ; il est devenu introuvable, sauf dans quelques bibliothèques universitaires et encore. À l’initiative du webmaster, la Web-revue a décidé d’en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d’un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l’impact idéologique du rock. Des débuts de l’industrie du disque microsillon aux punks et aux vidéo-clips, en passant par l’invention du teenager et l’impact capital de la contre-culture et des nouveaux médias de l’époque, le rock sert de point d’entrée dans la société afin de mieux comprendre d’autres phénomènes sociaux comme la consommation de biens culturels et la technologie. Après les cinq premiers chapitres publiés en janvier, février, mars, avril et mai 2014, voici le chapitre 6 en juin 2014.

Cet article, qui s'appuie sur un corpus d'entretiens avec des éditeurs et managers du secteur phonographique, ainsi que sur une analyse sémio-musicale d'un disque de variétés, a pour but de poser des hypothèses pour éclairer les conditions d'apparition de la notion de marque dans les discours émanant de la filière du disque.

Les stars comme marques de l’industrie de la musique enregistrée – Christophe MAGIS

Cet article, qui s’appuie sur un corpus d’entretiens avec des éditeurs et managers du secteur phonographique, ainsi que sur une analyse sémio-musicale d’un disque de variétés, a pour but de poser des hypothèses pour éclairer les conditions d’apparition de la notion de marque dans les discours émanant de la filière du disque.

Comment le jazz « authentique » a donné naissance à un jazz « populaire » (notamment par la médiation du rhythm and blues) puis à une variété jazzy et au rock and roll, bref, à la nouvelle musique populaire américaine ? Et cette musique s’étant exportée, devenant celle de l’américanisation, comment le jazz « populaire » est-il devenu la bande-son de nos sociétés industrielles ? Poser ces questions n’est pas sans intérêt musical, psychologique, sociologique, politique et pas seulement économique dans notre champ interdisciplinaire des industries culturelles.

La Motown : une fabrique de tubes – Marc HIVER

Comment le jazz « authentique » a donné naissance à un jazz « populaire » (notamment par la médiation du rhythm and blues) puis à une variété jazzy et au rock and roll, bref, à la nouvelle musique populaire américaine ? Et cette musique s’étant exportée, devenant celle de l’américanisation, comment le jazz « populaire » est-il devenu la bande-son de nos sociétés industrielles ? Poser ces questions n’est pas sans intérêt musical, psychologique, sociologique, politique et pas seulement économique dans notre champ interdisciplinaire des industries culturelles.

Le rock, star-system et société de consommation, livre de David Buxton adapté d'une thèse de doctorat soutenue en 1983, fut publié par La Pensée sauvage, petit éditeur grenoblois, en 1985 ; il est devenu introuvable, sauf dans quelques bibliothèques universitaires et encore. À l'initiative du webmaster, la Web-revue a décidé d'en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d'un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l'impact idéologique du rock. Des débuts de l'industrie du disque microsillon aux punks et aux vidéo-clips, en passant par l'invention du teenager et l'impact capital de la contre-culture et des nouveaux médias de l'époque, le rock sert de point d'entrée dans la société afin de mieux comprendre d'autres phénomènes sociaux comme la consommation de biens culturels et la technologie. Comme prévu, après le chapitre 1 en janvier 2014, voici le chapitre 2 en février 2014.

Le rock – chapitre 2 : Les débuts d’une culture de la consommation – David BUXTON

Le rock, star-system et société de consommation, livre de David Buxton adapté d’une thèse de doctorat soutenue en 1983, fut publié par La Pensée sauvage, petit éditeur grenoblois, en 1985 ; il est devenu introuvable, sauf dans quelques bibliothèques universitaires et encore. À l’initiative du webmaster, la Web-revue a décidé d’en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d’un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l’impact idéologique du rock. Des débuts de l’industrie du disque microsillon aux punks et aux vidéo-clips, en passant par l’invention du teenager et l’impact capital de la contre-culture et des nouveaux médias de l’époque, le rock sert de point d’entrée dans la société afin de mieux comprendre d’autres phénomènes sociaux comme la consommation de biens culturels et la technologie. Comme prévu, après le chapitre 1 en janvier 2014, voici le chapitre 2 en février 2014.

Le rock, star-system et société de consommation de David Buxton est devenu introuvable. La Web-revue a décidé d'en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d'un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l'impact idéologique du rock. Des débuts de l'industrie du disque microsillon aux punks et aux vidéo-clips, en passant par l'invention du teenager et l'impact capital de la contre-culture et des nouveaux médias de l'époque, le rock sert de point d'entrée dans la société afin de mieux comprendre d'autres phénomènes sociaux comme la consommation de biens culturels et la technologie.

Le rock – Chapitre 1 : La montée du star-system dans la musique populaire – David BUXTON

Le rock, star-system et société de consommation de David Buxton est devenu introuvable. La Web-revue a décidé d’en assurer une nouvelle édition numérique au rythme d’un chapitre par mois. Ce livre se voulait une approche conceptuelle et critique de l’impact idéologique du rock. Des débuts de l’industrie du disque microsillon aux punks et aux vidéo-clips, en passant par l’invention du teenager et l’impact capital de la contre-culture et des nouveaux médias de l’époque, le rock sert de point d’entrée dans la société afin de mieux comprendre d’autres phénomènes sociaux comme la consommation de biens culturels et la technologie.

Michael Jackson’s This is it, documentaire de Kenny Ortega (2009). Il est mort et il va mourir. Ce que Barthes avait vu dans la photo de Lewis Payne, nous le voyons ici s’étirer sur toute la durée d’un film, montage d’images tournées pendant les dernières répétitions d’un concert fin prêt, mais qui n’aura pas lieu.

Michael Jackson ou le traité du spectacle – Louise MERZEAU

Michael Jackson’s This is it, documentaire de Kenny Ortega (2009). Il est mort et il va mourir. Ce que Barthes avait vu dans la photo de Lewis Payne, nous le voyons ici s’étirer sur toute la durée d’un film, montage d’images tournées pendant les dernières répétitions d’un concert fin prêt, mais qui n’aura pas lieu.