Author Archive

image_pdfimage_print

« Il n’y a rien pour porter le son » : défamiliarisation et réalisme signalé dans « Gravity » – Stuart BENDER

par |

Un article sur le trai­te­ment du son dans le ciné­ma de science-fiction à par­tir d’une réflexion sur le film Gravity, et qui s’appuie sur le concept néo­for­ma­liste de défa­mi­lia­ri­sa­tion.

Lire plus »