A propos de l'auteur : Aymen Gharbi

Description
Doctorant à l'université Paris Ouest Nanterre sous la direction de David Buxton.

Edité par Aymen Gharbi

Série feuilletonnante cardinale dans l’histoire des séries, L<em>es Soprano</em> fut comparé à des œuvres appartenant au genre romanesque. Ses deux premières saisons furent projetées et célébrées par le MoMA (<em>The Museum of Modern Art</em>, New York) en février 2001, entrant ainsi dans le panthéon des œuvres d’art de cette institution. Au vu des 71 heures de durée de cette série, peut-on considérer que <em>Les Soprano</em> soit un énorme film, un très long métrage aussi obèse que ses protagonistes ?

« Les Soprano », une œuvre obèse – Aymen GHARBI

Série feuilletonnante cardinale dans l’histoire des séries, Les Soprano fut comparé à des œuvres appartenant au genre romanesque. Ses deux premières saisons furent projetées et célébrées par le MoMA (The Museum of Modern Art, New York) en février 2001, entrant ainsi dans le panthéon des œuvres d’art de cette institution. Au vu des 71 heures de durée de cette série, peut-on considérer que Les Soprano soit un énorme film, un très long métrage aussi obèse que ses protagonistes ?

La série télévisée <em>Les Soprano</em> et le film <em>The Swimmer</em> (Le Plongeon) ont en commun la représentation de l’envers du rêve américain par un trop-plein véhiculé par le motif de la piscine. Ce trait esthétique, émergeant dans des périodes charnières, exprime inconsciemment l’affairement sous-jacent d’une industrie culturelle tentant de remonter la pente durant des périodes de mutations.

La piscine, motif du désenchantement dans « Les Soprano » et « Le Plongeon » – Aymen GHARBI

La série télévisée Les Soprano et le film The Swimmer (Le Plongeon) ont en commun la représentation de l’envers du rêve américain par un trop-plein véhiculé par le motif de la piscine. Ce trait esthétique, émergeant dans des périodes charnières, exprime inconsciemment l’affairement sous-jacent d’une industrie culturelle tentant de remonter la pente durant des périodes de mutations.