marques Archive

Publicitaire à 80%, le mini film [微电影 wei (micro) -dianying (film)] est un quasi genre en Chine, bien que le format s'étende de 90 secondes à 40 minutes. Pour des raisons évidentes, on ne peut pas le traduire par « microfilm » en français, où le terme chinois couvre diversement le spot publicitaire, le clip, le film promotionnel, le (très) court métrage, le moyen métrage, le short film, le film d'entreprise, et dans certains cas la vidéo expérimentale, le sketch et la vidéo gag.

Le mini film publicitaire en Chine – LI Huisi (李慧思)

Publicitaire à 80%, le mini film [微电影 wei (micro) -dianying (film)] est un quasi genre en Chine, bien que le format s’étende de 90 secondes à 40 minutes. Pour des raisons évidentes, on ne peut pas le traduire par « microfilm » en français, où le terme chinois couvre diversement le spot publicitaire, le clip, le film promotionnel, le (très) court métrage, le moyen métrage, le short film, le film d’entreprise, et dans certains cas la vidéo expérimentale, le sketch et la vidéo gag.

La généalogie de la "brand culture" permet de révéler l’important renouvellement des notions publicitaires. Certaines notions semblent répondre à la crise socio-économique actuelle. Elles permettent de défendre l’industrie publicitaire en difficulté, en la modernisant. Mais la création de ces notions ne semblent pas uniquement corrélées à un contexte de crise puisque la notion de "brand image" a été élaborée en 1955, période prospère. Dans les deux cas, l’industrie publicitaire doit se justifier par rapport à l’économie et au capitalisme en général. Ces notions sont donc idéologiques, car cette situation peut à tout moment être remise en question.

Généalogie de la « brand culture » – Héloïse MERARD

La généalogie de la « brand culture » permet de révéler l’important renouvellement des notions publicitaires. Certaines notions semblent répondre à la crise socio-économique actuelle. Elles permettent de défendre l’industrie publicitaire en difficulté, en la modernisant. Mais la création de ces notions ne semblent pas uniquement corrélées à un contexte de crise puisque la notion de « brand image » a été élaborée en 1955, période prospère. Dans les deux cas, l’industrie publicitaire doit se justifier par rapport à l’économie et au capitalisme en général. Ces notions sont donc idéologiques, car cette situation peut à tout moment être remise en question.

Avril 2015 Contenu : 1 La presse écrite en France continue à dégringoler 2 Facebook manipule les émotions de ses utilisateurs 3 Netflix écrase la concurrence en menant une stratégie agressive 4 Dans l'écosystème numérique, pour certains publicitaires, le ROI est mort, vive le ROE²
    5 L'influence de Star Trek sur le nouveau jeu Sid Meier's Starships

Actualités des industries culturelles et numériques #30, avril 2015

Avril 2015 Contenu : 1 La presse écrite en France continue à dégringoler 2 Facebook manipule les émotions de ses utilisateurs 3 Netflix écrase la concurrence en menant une stratégie agressive 4 Dans l’écosystème numérique, pour certains publicitaires, le ROI est mort, vive le ROE²
5 L’influence de Star Trek sur le nouveau jeu Sid Meier’s Starships

Cet article, qui s'appuie sur un corpus d'entretiens avec des éditeurs et managers du secteur phonographique, ainsi que sur une analyse sémio-musicale d'un disque de variétés, a pour but de poser des hypothèses pour éclairer les conditions d'apparition de la notion de marque dans les discours émanant de la filière du disque.

Les stars comme marques de l’industrie de la musique enregistrée – Christophe MAGIS

Cet article, qui s’appuie sur un corpus d’entretiens avec des éditeurs et managers du secteur phonographique, ainsi que sur une analyse sémio-musicale d’un disque de variétés, a pour but de poser des hypothèses pour éclairer les conditions d’apparition de la notion de marque dans les discours émanant de la filière du disque.

La crise qui secoue la filière phonographique est à appréhender avec différents niveaux d’analyse. D’un point de vue économique, il est impossible de nier la chute vertigineuse des ventes de la musique enregistrée sur les dix dernières années.

L’Industrie musicale à l’ère numérique : redistribution et redéfinition des rôles – Solène BOYER

La crise qui secoue la filière phonographique est à appréhender avec différents niveaux d’analyse. D’un point de vue économique, il est impossible de nier la chute vertigineuse des ventes de la musique enregistrée sur les dix dernières années.