journalisme de télévision Archive

image_pdf
Juin 2017 Contenu : 1 Un lien partagé sur quatre sur les réseaux sociaux relève du « fake news » 2 Les éditeurs de presse déçus par Facebook 3 Jeux vidéo : la réalité virtuelle ne décolle pas pour l'instant 4 Le streaming a tué les intros instrumentales 5 Le soft power et les séries turques 6 Des séries dérivées de Game of Thrones en préparation 7 Les liens avec des contenus originaux renforceront la publicité numérique à terme

Actualités des industries culturelles et numériques #54, juin 2017

Juin 2017 Contenu : 1 Un lien partagé sur quatre sur les réseaux sociaux relève du « fake news » 2 Les éditeurs de presse déçus par Facebook 3 Jeux vidéo : la réalité virtuelle ne décolle pas pour l’instant 4 Le streaming a tué les intros instrumentales 5 Le soft power et les séries turques 6 Des séries dérivées de Game of Thrones en préparation 7 Les liens avec des contenus originaux renforceront la publicité numérique à terme

Comment traiter le <em>contenu</em> des magazines de reportages à la télévision d'une manière qui ne tende pas à réduire cette dernière au rôle de simple support ? Comment saisir la spécificité d'une <em>forme</em> qui marie paroles et images ? Poser ces questions d'emblée, c'est prendre conscience à quel point forme et contenu sont indissociables dans le magazine télévisuel ; celui-ci ne saurait être réductible à un communiqué politique ou à une annonce publicitaire, sa crédibilité en dépend.

Le lieu du fantasme : le commentaire sur images dans les magazines de reportage à la télévision française 1960-92 – David BUXTON

Comment traiter le contenu des magazines de reportages à la télévision d’une manière qui ne tende pas à réduire cette dernière au rôle de simple support ? Comment saisir la spécificité d’une forme qui marie paroles et images ? Poser ces questions d’emblée, c’est prendre conscience à quel point forme et contenu sont indissociables dans le magazine télévisuel ; celui-ci ne saurait être réductible à un communiqué politique ou à une annonce publicitaire, sa crédibilité en dépend.

L'article de Francis James ne se limite pas à une analyse de l'évolution des procédures dans la diffusion télévisée des événements sportifs, et de leur récupération (indue) par l'appareil militaire. Il s'agit aussi et surtout d'une étude sociologique conséquente qui mobilise des concepts avancés par Foucault (« examen », « panoptique ») dans un champ d'application inattendu, où un projet latent de société sécuritaire a pu s'expérimenter et s'enraciner sans heurts, et sans que les acteurs en soient conscients.

Filmer le sport, ça sert aussi à faire la guerre – Francis JAMES

L’article de Francis James ne se limite pas à une analyse de l’évolution des procédures dans la diffusion télévisée des événements sportifs, et de leur récupération (indue) par l’appareil militaire. Il s’agit aussi et surtout d’une étude sociologique conséquente qui mobilise des concepts avancés par Foucault (« examen », « panoptique ») dans un champ d’application inattendu, où un projet latent de société sécuritaire a pu s’expérimenter et s’enraciner sans heurts, et sans que les acteurs en soient conscients.

La concurrence fait rage dans les programmes météo : France 2 change de prestataire, de cartes et d'animations, mais court toujours derrière TF1 avec son écran tactile et son audience… Les chaînes en continu scrutent le ciel minute par minute. Internet devient le laboratoire de nouvelles prestations. Afin d’évaluer dans les médias le poids du temps qu’il fait, revenons aux débuts de sa présentation à la télévision française…

Naissance d’une spécialité télévisuelle : la présentation de la météo – Francis JAMES

La concurrence fait rage dans les programmes météo : France 2 change de prestataire, de cartes et d’animations, mais court toujours derrière TF1 avec son écran tactile et son audience… Les chaînes en continu scrutent le ciel minute par minute. Internet devient le laboratoire de nouvelles prestations. Afin d’évaluer dans les médias le poids du temps qu’il fait, revenons aux débuts de sa présentation à la télévision française…

Ce texte a été rédigé pour Les soixante ans du journal télévisé dans le cadre des  Rencontres Ina-Sorbonne le vendredi 11 décembre 2009. Il traite de l’institutionnalisation du journal télévisé en France depuis sa naissance en juin 1949 décrivant des aspects de sa formalisation et de sa pérennisation.

Ces visages qui nous regardent et nous parlent – Francis JAMES

Ce texte a été rédigé pour Les soixante ans du journal télévisé dans le cadre des Rencontres Ina-Sorbonne le vendredi 11 décembre 2009. Il traite de l’institutionnalisation du journal télévisé en France depuis sa naissance en juin 1949 décrivant des aspects de sa formalisation et de sa pérennisation.