contenu social sédimenté Archive

Cette interview, parue en avril 2013 sur le site The Charnel House dédié aux questions d'esthétique et de marxisme, est traduite par David Buxton pour la Web-revue. Né à New York en 1988 de père américain et de mère coréenne, et formé à l'université de Vanderbilt (Nashville, Tennessee), et à l'université de Vienne, Whiteside est actuellement assistant du célèbre chef d'orchestre Michael Tilson Thomas à la New World Symphony (Miami). Il a été le récipient de nombreux prix et de bourses, et a fondé la Nashville Sinfonietta. Il est aussi violiste et pianiste.

Interview de Dean WHITESIDE, chef d’orchestre, sur la musicologie marxienne

Cette interview, parue en avril 2013 sur le site The Charnel House dédié aux questions d’esthétique et de marxisme, est traduite par David Buxton pour la Web-revue. Né à New York en 1988 de père américain et de mère coréenne, et formé à l’université de Vanderbilt (Nashville, Tennessee), et à l’université de Vienne, Whiteside est actuellement assistant du célèbre chef d’orchestre Michael Tilson Thomas à la New World Symphony (Miami). Il a été le récipient de nombreux prix et de bourses, et a fondé la Nashville Sinfonietta. Il est aussi violiste et pianiste.

Février 2017 Contenu : 1 Le cinéma des blockbusters (mai 2013), Actualités #9 2 Tagger des marques et des personnalités sur Instagram (Facebook), juin 2013, Actualités #10 3 Débat entre producteurs, [scénaristes] et chaînes de télévision (janvier 2014), Actualités #16 4 Le streaming, c'est la radio du XXIe siècle, mars 2014, Actualités #18 5 L'overdose des super-héros, juin 2014, Actualités #21 6 La montée en puissance des bases de données, et la mort de la politique, sept. 2014, Actualités #23 7 De la réalité virtuelle ou le paradis des geeks, oct. 2014, Actualités #24 8 Les zombies postapocalytiques « mangent » la télévision, déc. 2014, Actualités #26 9 L'humanité augmentée (H+) : le transhumanisme arrive en France, février 2015, Actualités #28 10 Investissements records dans les start-up de la Silicon Valley, juin 2015, Actualités #32 11 La série CSI (Les Experts) tire sa révérence, nov. 2015, Actualités #36 12 Les start-up de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse, avril 2016, Actualités #41 13 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert (juillet-août, 2016), Actualités #44

Actualités des industries culturelles et numériques #50, février 2017

Février 2017 Contenu : 1 Le cinéma des blockbusters (mai 2013), Actualités #9 2 Tagger des marques et des personnalités sur Instagram (Facebook), juin 2013, Actualités #10 3 Débat entre producteurs, [scénaristes] et chaînes de télévision (janvier 2014), Actualités #16 4 Le streaming, c’est la radio du XXIe siècle, mars 2014, Actualités #18 5 L’overdose des super-héros, juin 2014, Actualités #21 6 La montée en puissance des bases de données, et la mort de la politique, sept. 2014, Actualités #23 7 De la réalité virtuelle ou le paradis des geeks, oct. 2014, Actualités #24 8 Les zombies postapocalytiques « mangent » la télévision, déc. 2014, Actualités #26 9 L’humanité augmentée (H+) : le transhumanisme arrive en France, février 2015, Actualités #28 10 Investissements records dans les start-up de la Silicon Valley, juin 2015, Actualités #32 11 La série CSI (Les Experts) tire sa révérence, nov. 2015, Actualités #36 12 Les start-up de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse, avril 2016, Actualités #41 13 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert (juillet-août, 2016), Actualités #44

Le véritable but des travaux de Haussmann c’était de s’assurer contre l’éventualité d’une guerre civile. Il voulait rendre impossible à tout jamais la construction de barricades dans les rues de Paris. Poursuivant le même but Louis-Philippe avait déjà introduit les pavés de bois. Quand les formes architecturales sont du contenu social et politique sédimenté.

Lire ou relire Walter Benjamin « Haussmann ou les barricades »

Le véritable but des travaux de Haussmann c’était de s’assurer contre l’éventualité d’une guerre civile. Il voulait rendre impossible à tout jamais la construction de barricades dans les rues de Paris. Poursuivant le même but Louis-Philippe avait déjà introduit les pavés de bois. Quand les formes architecturales sont du contenu social et politique sédimenté.

L’hégémonisme des industriels de la culture musicale et du disque voudrait nous faire prendre ces pulsations idéologiques, non pour ce qu’elles sont : une valeur idéologique, mais pour une scansion naturelle de l’art. Or, ne faut-il voir dans cette rythmique esthétique et sociale qu’une naturalisation industrialisée ?

Pulsation idéologique et industrie culturelle – Marc HIVER

L’hégémonisme des industriels de la culture musicale et du disque voudrait nous faire prendre ces pulsations idéologiques, non pour ce qu’elles sont : une valeur idéologique, mais pour une scansion naturelle de l’art. Or, ne faut-il voir dans cette rythmique esthétique et sociale qu’une naturalisation industrialisée ?

S’il est un lieu commun théorique bien ancré, c’est celui de la distinction fond/forme.  Le remettre en cause implique une prise en compte de la dimension esthétique qui ne réduise pas le travail de la forme à une mise en forme, une sorte d'in-formation. Étudier l'articulation entre dimension esthétique et dimension sociologique dans une œuvre artistique - par rapport aux logiques et enjeux des produits culturels - revient à s'interroger sur la circulation d’objets énigmatiques bouleversant le modèle simpliste d'une communication créative à message - de type publicitaire - ou à thèse .

Forme esthétique et contenu [social] sédimenté – Marc HIVER

S’il est un lieu commun théorique bien ancré, c’est celui de la distinction fond/forme. Le remettre en cause implique une prise en compte de la dimension esthétique qui ne réduise pas le travail de la forme à une mise en forme, une sorte d’in-formation. Étudier l’articulation entre dimension esthétique et dimension sociologique dans une œuvre artistique – par rapport aux logiques et enjeux des produits culturels – revient à s’interroger sur la circulation d’objets énigmatiques bouleversant le modèle simpliste d’une communication créative à message – de type publicitaire – ou à thèse .

Si les études sur la personnalité autoritaire se sont inspirées de la structure masochiste développée par la propagande fasciste, elles ont peu à peu été appliquées à un contexte apparemment beaucoup moins dramatique, mais pour T.W. Adorno tout aussi insidieux : l'industrialisation et la marchandisation de la culture au cœur-même de nos démocraties révélant leur côté obscur, démagogique. Tenter de contrôler de l'intérieur le bon plaisir, l'imaginaire, la part de rêve et d'utopie du consommateur de biens culturels, est un enjeu idéologique qui traverse les sphères esthétique, sociale et politique.

Imaginaire, rêve et plaisir – Marc HIVER

Si les études sur la personnalité autoritaire se sont inspirées de la structure masochiste développée par la propagande fasciste, elles ont peu à peu été appliquées à un contexte apparemment beaucoup moins dramatique, mais pour T.W. Adorno tout aussi insidieux : l’industrialisation et la marchandisation de la culture au cœur-même de nos démocraties révélant leur côté obscur, démagogique. Tenter de contrôler de l’intérieur le bon plaisir, l’imaginaire, la part de rêve et d’utopie du consommateur de biens culturels, est un enjeu idéologique qui traverse les sphères esthétique, sociale et politique.

Les nouvelles images prétendent tout montrer dans le cadre idéologique d'un pseudo-monde des images. Or les trous et l’aveuglement y sont pourtant aussi indissociables car on ne peut abstraire l’image du regard porté sur elle par les auteurs ou les spectateurs. Mais parler de ce rapport en ces termes implique un goût du paradoxe et d'une dialectique négative.

Trou dans l’image et question de l’aveuglement – Marc HIVER

Les nouvelles images prétendent tout montrer dans le cadre idéologique d’un pseudo-monde des images. Or les trous et l’aveuglement y sont pourtant aussi indissociables car on ne peut abstraire l’image du regard porté sur elle par les auteurs ou les spectateurs. Mais parler de ce rapport en ces termes implique un goût du paradoxe et d’une dialectique négative.