capitalisme tardif Archive

image_pdf
Rien de trop spectaculaire dans The Wire, rien de trop extraordinaire non plus. Une série policière qui ne répondrait pas aux codes du genre, mais qui ne s’en éloignerait pas non plus. The Wire présente en soixante épisodes d’une heure environ sur cinq saisons la ville de Baltimore sous toutes ses coutures et comme totalité. Elle passe au crible toutes les couches de la société sans en épargner aucune. Et à travers une ville, beaucoup moins cinématographique que New York, San Francisco où Los Angeles, on nous montre, de manière réaliste, les aspects les plus pessimistes d’une Amérique en décomposition. David Simon et Ed Burns, les créateurs de la série, ont une connaissance locale très forte, car le premier a été longtemps journaliste au Baltimore Sun, et le second est un ancien policier et enseignant de Baltimore.

Le réalisme de « The Wire » rend-il impuissant ? – Anne-Lise MELQUIOND

Rien de trop spectaculaire dans The Wire, rien de trop extraordinaire non plus. Une série policière qui ne répondrait pas aux codes du genre, mais qui ne s’en éloignerait pas non plus. The Wire présente en soixante épisodes d’une heure environ sur cinq saisons la ville de Baltimore sous toutes ses coutures et comme totalité. Elle passe au crible toutes les couches de la société sans en épargner aucune. Et à travers une ville, beaucoup moins cinématographique que New York, San Francisco où Los Angeles, on nous montre, de manière réaliste, les aspects les plus pessimistes d’une Amérique en décomposition. David Simon et Ed Burns, les créateurs de la série, ont une connaissance locale très forte, car le premier a été longtemps journaliste au Baltimore Sun, et le second est un ancien policier et enseignant de Baltimore.

Mars 2017 Contenu : 1 Séries télévisées : la lente émergence des showrunners en France (suite) 2 Streaming : l'industrie musicale soupçonne des tricheries 3 Proctor & Gamble impose ses règles aux agences médias pour la publicité numérique 4 La réalité virtuelle intéresse l'industrie publicitaire (le meilleur des mondes ?) 5 Les géants du Web investissement massivement dans les interfaces vocales 6 La CNIL lance un vaste débat sur les algorithmes 7 Medium, la plateforme des blogs de qualité, se cherche un nouveau modèle économique 8 Les cookies publicitaires sont ciblés par la Commission européenne

Actualités des industries culturelles et numériques #51, mars 2017

Mars 2017 Contenu : 1 Séries télévisées : la lente émergence des showrunners en France (suite) 2 Streaming : l’industrie musicale soupçonne des tricheries 3 Proctor & Gamble impose ses règles aux agences médias pour la publicité numérique 4 La réalité virtuelle intéresse l’industrie publicitaire (le meilleur des mondes ?) 5 Les géants du Web investissement massivement dans les interfaces vocales 6 La CNIL lance un vaste débat sur les algorithmes 7 Medium, la plateforme des blogs de qualité, se cherche un nouveau modèle économique 8 Les cookies publicitaires sont ciblés par la Commission européenne

La série télévisée Les Soprano et le film The Swimmer (Le Plongeon) ont en commun la représentation de l’envers du rêve américain par un trop-plein véhiculé par le motif de la piscine. Ce trait esthétique, émergeant dans des périodes charnières, exprime inconsciemment l’affairement sous-jacent d’une industrie culturelle tentant de remonter la pente durant des périodes de mutations technologiques, économiques et sociales.

La piscine, motif du désenchantement dans « Les Soprano » et « Le Plongeon » – Aymen GHARBI

La série télévisée Les Soprano et le film The Swimmer (Le Plongeon) ont en commun la représentation de l’envers du rêve américain par un trop-plein véhiculé par le motif de la piscine. Ce trait esthétique, émergeant dans des périodes charnières, exprime inconsciemment l’affairement sous-jacent d’une industrie culturelle tentant de remonter la pente durant des périodes de mutations technologiques, économiques et sociales.

Février 2017 Contenu : 1 Le cinéma des blockbusters (mai 2013), Actualités #9 2 Tagger des marques et des personnalités sur Instagram (Facebook), juin 2013, Actualités #10 3 Débat entre producteurs, [scénaristes] et chaînes de télévision (janvier 2014), Actualités #16 4 Le streaming, c'est la radio du XXIe siècle, mars 2014, Actualités #18 5 L'overdose des super-héros, juin 2014, Actualités #21 6 La montée en puissance des bases de données, et la mort de la politique, sept. 2014, Actualités #23 7 De la réalité virtuelle ou le paradis des geeks, oct. 2014, Actualités #24 8 Les zombies postapocalytiques « mangent » la télévision, déc. 2014, Actualités #26 9 L'humanité augmentée (H+) : le transhumanisme arrive en France, février 2015, Actualités #28 10 Investissements records dans les start-up de la Silicon Valley, juin 2015, Actualités #32 11 La série CSI (Les Experts) tire sa révérence, nov. 2015, Actualités #36 12 Les start-up de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse, avril 2016, Actualités #41 13 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert (juillet-août, 2016), Actualités #44

Actualités des industries culturelles et numériques #50, février 2017

Février 2017 Contenu : 1 Le cinéma des blockbusters (mai 2013), Actualités #9 2 Tagger des marques et des personnalités sur Instagram (Facebook), juin 2013, Actualités #10 3 Débat entre producteurs, [scénaristes] et chaînes de télévision (janvier 2014), Actualités #16 4 Le streaming, c’est la radio du XXIe siècle, mars 2014, Actualités #18 5 L’overdose des super-héros, juin 2014, Actualités #21 6 La montée en puissance des bases de données, et la mort de la politique, sept. 2014, Actualités #23 7 De la réalité virtuelle ou le paradis des geeks, oct. 2014, Actualités #24 8 Les zombies postapocalytiques « mangent » la télévision, déc. 2014, Actualités #26 9 L’humanité augmentée (H+) : le transhumanisme arrive en France, février 2015, Actualités #28 10 Investissements records dans les start-up de la Silicon Valley, juin 2015, Actualités #32 11 La série CSI (Les Experts) tire sa révérence, nov. 2015, Actualités #36 12 Les start-up de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse, avril 2016, Actualités #41 13 Les musiciens ne supportent plus les portables dans les salles de concert (juillet-août, 2016), Actualités #44

Juin 2016 Contenu : 1 Le rap français devient une musique de patrimoine 2 La presse : vers un nouveau modèle économique 3 Des nouveaux médias présents uniquement sur les réseaux sociaux 4 France Télévisions va lancer un service de vidéos à la demande par abonnement 5 Pic de production du cinéma français en 2015 (2) 6 Les sociétés de production audiovisuelles contraintes à baisser les coûts

Actualités des industries culturelles et numériques #43, juin 2016

Juin 2016 Contenu : 1 Le rap français devient une musique de patrimoine 2 La presse : vers un nouveau modèle économique 3 Des nouveaux médias présents uniquement sur les réseaux sociaux 4 France Télévisions va lancer un service de vidéos à la demande par abonnement 5 Pic de production du cinéma français en 2015 (2) 6 Les sociétés de production audiovisuelles contraintes à baisser les coûts

Avril 2016 Contenu : 1 2016 : l'année qui devrait voir décoller la réalité virtuelle (VR) 2 Les startups de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse 3 La publicité numérique est en grande difficulté

Actualités des industries culturelles et numériques #41, avril 2016

Avril 2016 Contenu : 1 2016 : l’année qui devrait voir décoller la réalité virtuelle (VR) 2 Les startups de la Silicon Valley revoient leurs ambitions en baisse 3 La publicité numérique est en grande difficulté

Dans la cinquième saison de la série, à un moment où tout espoir a disparu, le leader des survivants, l'ex-shérif Rick Grimes déclare à son groupe « We are the walking dead ». Cette formule désespérée du héros met en lumière le lien entre les zombies et les humains. En effet, le zombie ressemble à un humain auquel on aurait arraché sa conscience. Le zombie est donc une figure métaphorique d’un sujet contemporain absent de lui-même, c'est-à-dire qu’il n'a pas conscience d'exister et ne ressent rien. C'est un homme vivant à l'extérieur et mort à l'intérieur, un mort-vivant.

« The Walking Dead » : survivre en milieu apocalyptique – Anne-Lise MELQUIOND

Dans la cinquième saison de la série, à un moment où tout espoir a disparu, le leader des survivants, l’ex-shérif Rick Grimes déclare à son groupe « We are the walking dead ». Cette formule désespérée du héros met en lumière le lien entre les zombies et les humains. En effet, le zombie ressemble à un humain auquel on aurait arraché sa conscience. Le zombie est donc une figure métaphorique d’un sujet contemporain absent de lui-même, c’est-à-dire qu’il n’a pas conscience d’exister et ne ressent rien. C’est un homme vivant à l’extérieur et mort à l’intérieur, un mort-vivant.

Juin 2015 Contenu : 1 De plus en plus de films en langue anglaise à Cannes 2 Investissements record dans les start-up de la Silicon Valley 3 Âpre bataille entre pays pour attirer les tournages de films et de séries américains 4 YouTube Poops (des vidéos caca)

Actualités des industries culturelles et numériques #32, juin 2015

Juin 2015 Contenu : 1 De plus en plus de films en langue anglaise à Cannes 2 Investissements record dans les start-up de la Silicon Valley 3 Âpre bataille entre pays pour attirer les tournages de films et de séries américains 4 YouTube Poops (des vidéos caca)

L’hégémonisme des industriels de la culture musicale et du disque voudrait nous faire prendre ces pulsations idéologiques, non pour ce qu’elles sont : une valeur idéologique, mais pour une scansion naturelle de l’art. Or, ne faut-il voir dans cette rythmique esthétique et sociale qu’une naturalisation industrialisée ?

Pulsation idéologique et industrie culturelle – Marc HIVER

L’hégémonisme des industriels de la culture musicale et du disque voudrait nous faire prendre ces pulsations idéologiques, non pour ce qu’elles sont : une valeur idéologique, mais pour une scansion naturelle de l’art. Or, ne faut-il voir dans cette rythmique esthétique et sociale qu’une naturalisation industrialisée ?

Voici une nouvelle rubrique initiée par le webmaster de la Web-revue. Nous espérons que tous nos lecteurs auront à cœur de la compléter en nous contactant. Seules les citations sourcées (en termes de références bibliographiques) seront retenues car trop souvent les sites de citations sur la toile ne respectent pas cette exigence intellectuelle minimale.

Citations [traduites en français] de T.W. Adorno et Max Horkheimer – Le Webmaster & Cie

Voici une nouvelle rubrique initiée par le webmaster de la Web-revue. Nous espérons que tous nos lecteurs auront à cœur de la compléter en nous contactant. Seules les citations sourcées (en termes de références bibliographiques) seront retenues car trop souvent les sites de citations sur la toile ne respectent pas cette exigence intellectuelle minimale.

Quel bénéfice peut-on escompter d’une approche des cultures dites numériques au travers du filtre des industries culturelles ? Comment le champ interdisciplinaire de recherche sur les industries culturelles, par son invite au retour à une analyse critique plus radicale de l’industrialisation et de la marchandisation de la culture, pourrait-il nous donner des clefs pour comprendre et analyser les nouvelles pratiques numériques et les nouveaux dispositifs d’accès à l’information ?

La culture numérique au risque de la théorie critique des industries culturelles – Marc HIVER

Quel bénéfice peut-on escompter d’une approche des cultures dites numériques au travers du filtre des industries culturelles ? Comment le champ interdisciplinaire de recherche sur les industries culturelles, par son invite au retour à une analyse critique plus radicale de l’industrialisation et de la marchandisation de la culture, pourrait-il nous donner des clefs pour comprendre et analyser les nouvelles pratiques numériques et les nouveaux dispositifs d’accès à l’information ?

Pour le monde anglophone, l’ouvrage de Fredric Jameson, Le Postmodernisme, ou la logique culturelle du capitalisme tardif, est venu proposer la première mise en perspective du moment historique de prolifération postmoderniste en en cherchant la ‘logique’ centrifuge plutôt qu’en proposant une prise de parti. A ce titre, les traductions de ce livre et de La Totalité comme Complot constituent un évènement éditorial qu’il ne faut pas craindre de décrire comme majeur en ce qu’elles mettent enfin à disposition du lectorat francophone la pièce maîtresse de toute l’histoire théorique et intellectuelle récente du monde anglophone dans son interaction avec la philosophie continentale (allemande et française).

Présentation de Fredric Jameson – Thierry LABICA

Pour le monde anglophone, l’ouvrage de Fredric Jameson, Le Postmodernisme, ou la logique culturelle du capitalisme tardif, est venu proposer la première mise en perspective du moment historique de prolifération postmoderniste en en cherchant la ‘logique’ centrifuge plutôt qu’en proposant une prise de parti. A ce titre, les traductions de ce livre et de La Totalité comme Complot constituent un évènement éditorial qu’il ne faut pas craindre de décrire comme majeur en ce qu’elles mettent enfin à disposition du lectorat francophone la pièce maîtresse de toute l’histoire théorique et intellectuelle récente du monde anglophone dans son interaction avec la philosophie continentale (allemande et française).